Histoire d'Aniche


quelque maires d'Aniche....

LANVIN Auguste 5ème Maire PATOUX Adolphe 9 ème Maire DANCHIN Emile 20 ème Maire Domisse Jules 23 ème Maire: mort pour la france le 26 sept 1941

Le riche terroir d'Ostrevent fut peuplé dès la préhistoire et les hommes n'ont céssé de s'y succéder depuis, ainsi que l'attestent de nombreux vestiges dans la région : dolmen et menhir près d'ARLEUX, monnaies gauloises à LEWARDE, villas Romaines et villages mérovingiens. Dans les étendues marécageuses qui bordent la scarpe, les moines Irlandais de saint Colomban fondent l'abbaye de MARCHIENNES en 630. C'est dans une énumération des possessions de cette abbaye, que le nom d'ANICHE, sous la forme HANIC, est cité pour la première fois dans un document écrit qui nous est parvenu et daté en 1103. C'est en 1219 qu'on voit apparaitre le sceau d'un Robert, seigneur d'ANICHE et d'AUBERCHICOURT, les deux communautés voisines ayant longtemps appartenu aux mêmes seigneurs.

Photos anciennes de la Mairie et l'Hotel du Syndicat

La MAIRIE en 1874 Hotel du Syndicat

Tout au long du moyen age, ANICHE subit le sort commun a tout l'Ostrevent, sans cesse disputé par les comtes de Flandre et du Hainaut , sous l'arbitrage intérréssé des rois de France.Sous charles QUINT, ANICHE devient possession du roi d'Espagne ce fut une période de prospérité jusqu'a la guerre de reconquête au XVIIe siècle.Au traité de NIMEGUE en 1678 en même temps que toute la chatellerie de BOUCHAIN, ANICHE redevient possession du roi de france Louis XIV et c'est exactemment un siècle plus tard en 1778 que fut découvert du charbon à la fosse sainte Catherine, la compagnie des mines d'ANICHE deviendra la seconde compagnie charbonnière de france.Le verre s'installe sur le charbon et le destin est désormais tracé.

quelque cachets officiels entre 1859 et 1986


Le village de 400 habitants vers 1678 en compte 1000 en 1804, 4000 en 1850 et 7500 en 1900.d'innombrables victimes hèlas lors des invasions successives de 1870, 1914 et 1940 dont nos monuments aux morts et la mémoire des Anichois gardent le souvenir, en particulier de son maire ouvrier mineur Jules DOMISSE, fusillé le 26 septembre 1941. C'est parce qu'Aniche ne les oublie pas que depuis lors notre ville à fait tant d'éfforts pour la paix notamment par des jumelages avec des villes de toute l'europe NOVY-BOR (TCHECOSLOVAQUIE) BOBINGEN (ALLEMAGNE).

L'ancien clocher de 1872 remplaçant du vieux clocher en pierres

Eglise l'ancien Clocher